Compte-rendu DP Midi-Pyrénées 30 juillet 2015

Compte-rendu DP Midi-Pyrénées

par vos élus CGT

 

Présents côté direction : Vanessa Fixot-Lucas, Jean-Loup Deligne

Éléments variables de la paie différés : pas de panique

La direction annonçait par un communiqué du 24 juillet dernier : « en raison de difficultés techniques, différents éléments variables de paie seront différés ».

Cette info était destinée à l’ensemble du groupe, or, pour notre antenne, il n’y a pas de soucis. Le seul impact pour France 3 Midi-Pyrénées porte sur le 1/10ème congés payés. Il concerne donc très peu de personnes et pour des petites sommes qui seront versées pour le coup en août ou septembre.

Aviwest : ça ne marche pas toujours comme on le voudrait…

Une équipe se rend le vendredi 24 juillet au péage de Lestelle (à côté de Saint-Gaudens) pour couvrir une opération « péage gratuit » menée par des agriculteurs, avec pour mission, de réaliser un envoi d’images et un direct dans le JT de midi en utilisant Aviwest.

Au final, seule une liaison téléphonique avec le journaliste et la régie pour le JT en direct est possible, car manque de bol, pas de couverture 4G et transmission saturée par la présence sur place de plusieurs autres équipes de télévisions…

Pourquoi le choix systématique de l’Aviwest à la place du DSNG ?

J.-L. Deligne : « cela nous conforte dans la mise en place rapide du véhicule KaSat [ou Véhicule de Reportage Connecté] qui ne présente pas ce genre d’inconvénients ».

Le VRC ne solutionnera pas tout puisque, comme pour l’Aviwest, l’équipe n’aura pas toujours le temps de faire des tests avant un envoi ou un direct, occupés qu’ils sont à tourner, enquêter…

Quant à des abonnements 3G-4G prioritaires, il en ignore même l’existence : « nous allons nous renseigner, mais cela doit coûter plus cher, pas sûr que nous en ayons les moyens… ».

A n’en pas douter, les autres équipes de télévisions présentes mieux abonnées, nous ont piqué la priorité…

Stagiaires à la rédaction : prise de risques

Encore une fois, un stagiaire pas très bien encadré et utilisé à la place d’un professionnel !

Un étudiant en cours d’études à l’EJT de Toulouse est envoyé dès le premier jour de son stage, seul, en reportage avec véhicule de reportage et caméra… Ses images seront utilisées pour un sujet.

La direction semble trouver cela normal – Vanessa Fixot : « il s’agissait d’un stage de « mise en application » et non pas d’un stage d’ « observation »… ».

Le même stagiaire part quelques jours plus tard sur des manifestations de nuit en Tarn-et-Garonne. N’est ce pas mettre en danger cette personne, de surcroît jeune stagiaire, que de l’envoyer tout seul sur une actu aussi chaude ?

VF : « Le rédacteur en chef est en mesure de décider du travail à donner au stagiaire. »

Encore une fois se pose la question du tuteur. Encore une fois les élus CGT rappellent que ce ne doit pas être un chef de service, mais une personne qui accompagne le stagiaire dans ses apprentissages. Et ce n’est pas parce qu’un stage dure 15 jours qu’on ne doit pas expliquer au stagiaire comment fonctionne l’entreprise.

A noter que la rédaction de Toulouse va accueillir 2 stagiaires écoles de journalisme dites « d’été » :
– Chloé THIBAUD du 03/08 au 04/10 à la rédaction (CELSA Sorbonne)
– Cécilia SANCHEZ du 31/08 au 04/10 au web (IUT journalisme Tours + licence pro)

Entretiens individuels des journalistes : à réaliser par le « manager »…

La période des entretiens professionnels annuels ouverte depuis juin doit être bouclée fin septembre. Or, ce n’est pas une surprise, ces entretiens sont difficiles à caler en ces périodes de vacances.

Ainsi, le rédacteur en chef, lui-même en congés sur la période estivale, en délègue une bonne part à ses adjoints. Une répartition sans aucune explication, qui donne l’impression à certains journalistes d’un traitement inégalitaire.

Quant aux adjoints, surchargés pendant l’été, comment vont-ils trouver du temps à consacrer en toute sérénité à ces entretiens présentés par notre RH comme des « moments d’échanges privilégiés ».

Pas le choix, nous dit la RH, il faut que ces entretiens soient bouclés avant fin septembre, trop de monde, pas assez de temps, d’où cette délégation par les responsables à leurs adjoints (même chose côté technique).

La date butoir d’accord, mais dans ce cas pourquoi ne pas démarrer avant ? VF : « Ces dates sont fixées au niveau central, c’est Paris qui ouvre et referme les vannes… ».

Les salariés désireux de faire une demande de formation via Mon Kiosque, mais qui ne sont pas à l’aise avec l’outil, peuvent demander de l’aide à Chantal Bonhomme… Ou lire le guide joint à la communication de la direction du 25 juin sur les entretiens annuels.

Pour en savoir plus sur l’entretien professionnel annuel, (re)lisez la lettre hebdomadaire de la CGT n°19 du 3 juillet 2015.

Locale de Toulouse : rien de prévu mais tout est calé

Suite au CE extraordinaire du 10 juillet sur la « restructuration » des locales de Toulouse, Bordeaux et Limoges, quelle va être la nouvelle organisation du travail pour les équipes concourant à la fabrication de la page « Toulouse métropole » ?

Une conf’ commune le matin avec le JT régional, et les journalistes qui travaillaient pour la locale pourront tourner pour la page métropole (une actu ou un dossier d’actu) ou pour le JT régional.

Côté scriptes et montage, mystère. Ce serait calé mais on n’en sait pas plus…

La diffusion des Matinales commence le 31 août. A priori, idem pour Toulouse Métropole, mais c’est pas sûr… Vivement la rentrée !

Locale d’Albi : un déménagement qui tombe à l’eau

Le projet était bien engagé, des salariés emballés, une direction enfin partante… et patatrac, la nouvelle tombe en ce début de semaine : le propriétaire ne souhaite plus louer les locaux.

Ou du moins, ne souhaite plus louer son local par lots, comme il était prévu au départ ! Exit notre lot locale !

Mise à jour des GPS : ???

Pour les véhicules de tournage, visiblement un certain nombre de GPS ne sont pas à jour : du coup des rues ne sont pas reconnues et les parcours les plus rapides pas toujours proposés…

Exemple :

–        pour aller à Rodez, le GPS ne connaît pas les voies rapides mises en place depuis déjà quelques années

–        un autre GPS indique encore de faire le tour de la place du capitole à Toulouse

La direction nous assurait à la dernière réunion des DP « tous les GPS intégrés dans les véhicules de service ont été mis à jour en fin 2014, sauf le DSNG ».

Elle nous le reconfirme aujourd’hui, après des tests de vérification effectués ce matin même : la grande majorité des GPS fonctionnent correctement.

Pourtant, ces derniers jours, les utilisateurs constatent encore et toujours un manque de mises à jour et de nombreux bugs sur les GPS.

Tous les GPS remis à jour fin 2014 avec un coût entre 150 et 200 euros par véhicule ? Cherchez l’erreur…

Vêtements d’hiver : pas pour tout le monde

Rappel et confirmation que tout ce qui concerne les commandes et renouvellement des « équipements et protections individuels » (vestes, bottes de pluie…) est de la responsabilité du seul et unique chef de service.

Tout semble se passer bien côté technique, mais pas à la rédaction !

Nous demandons une piqûre de rappel concernant cette règle au rédacteur en chef.

Espaces verts : un peu négligés ces derniers temps

Le contrat d’entretien des espaces verts, qui donnait pourtant entièrement satisfaction, a été rompu.

La direction centrale, très préoccupée par sa responsabilité sociale, a décidé d’attribuer les marchés des espaces verts à des ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail). Hic : l’ESAT toulousain est plus cher et moins bien équipé que le prestataire précédent…

« Il s’agit juste d’une période transitoire, dès que Paris aura validé le prestataire, tout rentrera dans l’ordre »…

Espérons que cela ne tardera pas, car en attendant ça fait plutôt… désordre !

Espérons aussi que notre direction centrale tient bien compte des spécificités de notre site : très grands espaces herbeux et arborés… pas vraiment comparable aux autres…

Prochaine réunion le jeudi 10 septembre

 Vos élus DP CGT

Vicenta Sanchez – Marie Martin – Marie Jorisse – Stéphane Compan – Laurent Faure – Daniel Duralek

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *