Tract intersyndical France 3 Midi-Pyrénées

Recherche ambition et bienveillance désespérément

Fossoyeur des locales

L’ADN de France 3 c’est quoi ? Pour tous les salariés, c’est la proximité avec une notion de service public clairement intégrée et visible. Pour notre direction, visiblement cela est à bannir. Il a été décidé par la direction du réseau régional de fermer toutes les locales du réseau après l’espoir déçu des ateliers. Seul objectif de la direction : faire des économies d’ETP à court terme. Certains directeurs régionaux ont été visiblement plus courageux que le nôtre, puisque les 6 locales de la région Nouvelle Aquitaine résisteront à ce carnage, mais pas celles de Midi-Pyrénées.

Mais alors pourquoi ne pas communiquer sur cette décision, et laisser volontairement les personnels déjà inquiets dans l’incertitude entretenue par l’encadrement ? Quid de l’avenir des salariés et du projet éditorial pour ces structures ?

Malaise à la rédaction et au centre technique

Après une fin de saison plus que pénible pour les personnels de toute l’antenne, après les alertes émises par les représentants du personnel, après le retour de l’enquête santé de juin 2016, beaucoup d’entre nous espérions reprendre à la rentrée sur de meilleures bases. Quelle déception ! Rien n’a changé, que ce soit au niveau des conditions de travail, des effectifs et même de la confiance que l’encadrement a envers la base. En peu de temps, le bénéfice des congés est sabordé par l’absence de mesures que la direction aurait pu et dû prendre pour limiter les risques psycho-sociaux. Quand on est dans une situation d’urgence (avec conflits avérés), tout délai de réaction est délétère.

Jusqu’où ira le détricotage ?

Le directeur a fait entrer deux boîtes de prod pour fabriquer nos émissions, on doit rendre des postes, une partie de la paye d’Occitanie va partir à Bordeaux…

Sans ambition, il ne peut y avoir d’issue de secours. Le sens de l’existence du réseau régional est en train d’être vidé de sa substance par la direction de FTV.

Rendez-vous le 21 septembre

La réunion du prochain CE se tient demain jeudi 21 septembre, exceptionnellement à Toulouse, en présence d’Olivier Montels (Directeur du Réseau Régional), Olivier Godard (DRH Réseau France 3) et Carlos Belinchon (Directeur régional). Ce sera, peut-être, l’occasion pour la direction de dévoiler enfin de vraies mesures à la hauteur des problèmes et répondre aux inquiétudes des personnels quant à la pérennité de nos antennes !

Toulouse, le 20 septembre 2017

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *